Financer une LOA

-- Achat ou location véhicules --
  • Écrit par : CamilleServices
  • Publié : 3 ans
Me suivre sur les réseaux sociaux :

Financer une LOA, vient d’une réflexion de changer de véhicule.

Aujourd’hui, on a le choix entre plusieurs modes pour acquérir un véhicule. Il y a tout d’abord l’achat classique, que ce soit un paiement comptant ou par crédit. Ensuite, on parle souvent de location, ou de leasing. La LOA, appelée aussi, location avec option d’achat est une des options. L’autre, c’est la LLD, nommée, location longue durée.

 

La LOA est apparue à la fin des années 1970 sous le nom de leasing. C’est surtout au cours des années 2010, que la LOA c’est largement développé. En effet, aujourd’hui, c’est un des principaux modes de financement pour une nouvelle voiture. Sur le marché des voitures neuves, cela représente près de 75% des financements. Mais, pour financer une LOA, il y a des conditions et ces derniers mois, les banques sont de plus en plus exigeantes.

Désormais intéressante pour les particuliers, la location avec option d’achat est-elle possible seulement avec un CDI ? Quelles sont les conditions d’obtention d’un leasing automobile ?

C’est quoi la LOA

 

La LOA ou leasing est un mode de financement automobile plus libre que l’achat à crédit et laissant le choix de l’acquisition du véhicule. Financer une LOA, c’est payer des loyers fixé par contrat (de 24 à 60 mois généralement) et accepter d’être juste un locataire. Mais aussi, la possibilité, de devenir propriétaire de sa voiture au terme de cet accord.

L’acquisition ne peut donc se faire ici qu’en fin de contrat de leasing, moyennant le paiement d’un montant final, défini lors de la signature (appelé « option d’achat »). Dans le cas contraire, le véhicule est restitué. La LOA est une solution avantageuse pour les consommateurs désirant changer de voiture régulièrement (pour toujours en avoir un récent) ou souhaitant le tester avant l’achat.

Bon à savoir : Les contrats de location avec option d’achat peuvent être conclus avec ou sans apport. Sachez cependant que dans le cas d’une LOA avec apport, ce dernier sera prélevé sous la forme d’un premier loyer majoré.

Financer une LOA, comment ?

Les conditions du leasing, notamment pour ce qui est des pièces à fournir pour le montage du dossier, diffèrent selon la nature du souscripteur. Exemple de documents pouvant être demandés :

Pour les particuliers :

  • Copie recto/verso de la pièce d’identité du souscripteur
  • Relevé d’identité bancaire
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois (quittance EDF ou facture téléphone par ex.)
  • Les 3 derniers bulletins de salaire
  • Dernier avis d’imposition

Pour les entreprises et professionnels indépendants :

  • Copie de la pièce d’identité recto/verso du gérant ou PDG
  • Extrait K-Bis
  • Relevé d’identité bancaire
  • Un extrait du bilan (feuillets 1 à 8 + 11) ou 2031/2035
  • Coordonnées de l’expert-comptable de la société

Bon à savoir : Parmi les conditions d’acceptation d’un leasing, des antécédents négatifs tels qu’impayés, surendettement, représentent des obstacles à une réponse favorable au dossier.

Qui peut souscrire à une LOA ?

La LOA est une forme de financement et sa souscription suppose donc des revenus réguliers et suffisants pour pouvoir honorer ses créances. Doit-on pour autant être en CDI pour louer une voiture en leasing ? Pas forcément, car les CDD ou indépendants peuvent bien entendu accéder à ce type de formule pour une voiture.

 

Même si certains prêteurs refusent systématiquement les personnes en CDD ou activités indépendantes, rien n’empêche de demander une étude gratuite et sans engagement. Sachez également qu’une activité régulière passée, ou une durée d’un CDD supérieure à celle de la LOA demandée rassurera l’organisme financier devant valider votre contrat.

Comme pour le crédit automobile classique, les modalités de la LOA sont très encadrées. Si votre budget et les conditions de ressources sont le principal critère d’obtention, l’enseigne commerciale est tenue d’informer le souscripteur du type de financement qui est l’objet du contrat. Les solutions de leasing sont également assorties d’un droit de rétractation de 14 jours, ce qui vous laissera le temps de réfléchir à tête reposée sur le bien-fondé de votre opération.

Les points-clés à retenir sur les conditions de la LOA :

  • Accessible aux particuliers comme aux professionnels
  • Le CDI est priorisé, mais les CDD/intérimaires peuvent y accéder sous conditions de ressources
  • Droit de rétractation de 14 jours
  • Acceptation du contrat liée à la fourniture de certains documents et justificatifs
  • Faire appel à mes services pour faciliter la vie
Table des matières
Rechercher dans le blog
La newsletter mensuelle