fbpx

L’inflation pèse sur le budget des ménages Français. Ca, personne ne peut le nier aujourd’hui.

En effet, c’est un Français sur deux qui s’attend à être davantage à découvert dans les mois à venir.

Depuis janvier 2022, on parle de plus en plus de l’inflation. Et cela se ressent sur la situation financière des Français. Vous allez me demander comment ça se voit ? La banque de France possède un fichier, où sont notamment inscrit les incidents de remboursement de prêt, depuis le début de l’année, il a progressé de 18%. Mais, cela ne s’arrête pas là. Les personnes « interdites bancaires« , il y a une progression de 12%. En 7 mois, 12% de la population ont été interdits de faire des chèques ou d’utiliser une carte bancaire.

Mais, ça va beaucoup mieux par rapport à 2019. En effet, avant la crise sanitaire les chiffres étaient pires. Cependant, on peut penser qu’il s’agit de signe avant-coureurs et pas de jours meilleurs.
Mais il y a bien une dégradation de la situation budgétaire des ménages, d’une grande partie et sur fond d’une inflation qui augmente. Au mois de juillet on était à +6.1% et ça peut encore augmenter.

De plus en plus de Français pensent qu’ils vont devoir recourir au découvert pour finir le mois. Et quand je dis de plus en plus, c’est 1 français sur 2.

Des autorisation de découvert contre l’inflation ?

 

En France, un indicateur intéressant à suivre, c’est l’utilisation du découvert. Dans beaucoup de pays d’Europe, les découverts ne sont pas autorisés par les banques, alors que, en France c’est un usage commun. En effet, les banques qui agissent sur le territoire Français autorisent très facilement le découvert. Et avec l’inflation en cours, les Français utilise beaucoup le découvert.

D’après la banque de France, pour les plus de 18 ans, c’est 87% des Français qui ont une autorisation de découvert. C’est un chiffre plutôt important et derrière cette donnée, on sait que les personnes sans emplois ne sont que 68% à en posséder. On n’est pas sur une question d’âge, de niveau sociale ou autre.
Les Français qui ont accès au découvert, se pose la question de son utilisation contre l’inflation.
Car, le plus souvent, ils ne l’utilisent pas. D’après la banque de France, seulement 37% des Français qui possèdent un compte en banque utilise le découvert. Donc, 1/3 des Français ont leur compte passé au moins une fois dans le rouge.

Cependant, pour ceux qui sont dans le rouge, c’est quand même récurrent. En effet, seulement 31% sont moins de 3 fois dans l’année à découvert. Eh oui, on parle de 8% des Français qui seraient tous les mois dans le rouge, 8% quand même, ce n’est pas rien.
Et ce n’est pas l’inflation qui va améliorer la chose, ça c’est sûr. Car un Français sur deux qui est à découvert l’explique par une situation financière difficile. Pour un tiers des Français, c’est lié à une dépense importante non prévue et pour un quart une inattention dans la gestion du compte.

Inflation

Peur de l’inflation ?

 

Quand on parle avec les Français, oui l’inflation fait peur.
Car, derrière ce terme, c’est surtout la perte de pouvoir d’achat qui inquiète. Pourrais-je finir mon mois sans avoir recours aux crédit ou au découvert ?

Le découvert moyen en France est de 200 Euros, assez important, quand on sait que le salaire médian est de 1800 Euros.
Et donc avec cette inflation et la hausse des prix, beaucoup de ménage se sont retrouvé avec des découverts. Imaginer que 33% des personnes qui sont desfois à découvert dépassent le montant alloué par leur banque.

C’est à dire, qu’ils ont des incidents de paiement, mais aussi des frais importants. On est dans une spirale infernale et il faut vite en sortir.
Car oui, le découvert, ça peut arriver à tout le monde et son coût est plutôt faible. Mais, le dépassement c’est autre chose, on parle vite de centaines d’euros.

inflation

Combattre l’inflation ?

 

Déjà, on évite le découvert. Facile à dire, mais pas toujours facile à faire.
Moi je vous invite à faire votre budget tous les mois. Je vous en parle ici.

Car, si vos salaires n’augmentent pas, que les prix eux augmentent, forcément, un moment, il y a un soucis.
Donc, on contrôle les dépenses pour combattre l’inflation. On regarde chaque ligne et on regarde là où on peut réduire la voilure. Votre budget, c’est comme une balance, les revenus permettent de mettre le poids à ne pas dépasser.

Si, vous mettez trop du côté des dépenses, c’est fichu, vous allez être à découvert et impossible de vous créer une épargne pour votre avenir.

LES POINTS CLÉS À RETENIR

Alors, comment faire face à l’inflation ?
Pas de recette magique en toute franchise.
Cependant, si vous souhaitez travailler sur votre budget, je peux vous accompagner.
Eh oui, faire son budget et chasser les économies, ça me connait.
Donc n’hésitez pas à prendre rendez-vous.