fbpx

Les chiffres sont clairs, l’automobile s’électrise. Le marché est en pleine mutation et la voiture électrique n’est pas la seule gagnante. Voici les chiffres des 8 premiers mois de 2021.

La voiture électrique fait parler d’elle et pas que sur les salons. Aussi, au gouvernement, dans les rubriques spécialisées, dans les concessions, …

Mais, même si elle fait beaucoup d’émules et que l’on dit que l’automobile s’électrise, elle n’est pas seule.

 Le mois d’août n’a pas été bon par rapport à 2020, on est à une baisse de 15%. Malgré cela, la vente de voitures neuves particulières a progressé de 12.8% sur les 8 premiers mois par rapport à l’exercice 2020.

Cela représente environ 90 000 voitures électrique vendus en 8 mois en 2021 contre un peu plus de 60 000 en 2020.

L’automobile s’électrise

L’automobile s’électrise, mais pas que

L’année 2020 a été très compliquée pour le marché automobile avec l’émergence de la pandémie. Mais on remarque une progression qui frôle les 50% dans la vente de voiture électrique.

Il y a trois modèles qui ressortent surtout, ce sont, la Renault Zoé, la Nissan Leaf et la Volkswagen ID.3. Même si la voiture électrique ne représente que 8% du mix des ventes, ils ont gagné 1.7% du marché des ventes sur la même période.

Le gagnant de l’électrique, c’est la Tesla Model 3, 18ème au classement tricolore toutes catégories confondues. Quand on sait, que la Zoé finit 20ème et que Tesla à vendu plus de 15 000 exemplaires sur le seul mois d’août, il reste du travail pour les Françaises. En effet, Peugeot a vendu 6 000 modèles de sa 508 et BMW 3 400 modèles de sa Série 3 sur la même période.

Le gagnant est

Eh bien c’est l’hybride qui rafle la mise. Sur la période de janvier à août 2020, les marques avaient vendus 124 000 véhicules. En 2021, sur la même période, les ventes passent à plus de 280 000 voitures, soit 24.9% de part de marché fin août 2021. Ce sont les véhicules combinant la thermique à l’électrique qui dépassent celles qui carburent au gazole. On sait que les hybrides rechargeables progressent en passant à peu prés un tiers des ventes d’hybrides.

Mais, il y a des outsiders sur ce marché. En effet, on avait enterré le superéthanol, mais le revoilà qui décolle. Là ou 2 ventes avaient lieu en 8 mois, on est passé à plus de 500 sur la même période. Cela est dû à l’impulsion de Ford et Land Rover qui ont convertis une partie de leur gamme. On peut citer la Ford Fiesta Flexfuel à moins de 14 000€.

Finalement, la bicarburation (essence+GPL ou essence+GNV) a augmenté de 24 000 ventes, passant de 0.7% à 2.8% de part de marché.

On voit bien, finalement, que la transition écologique n’est pas binaire. Il y aura plusieurs types d’énergie pour les véhicules, que ce soit à court ou moyen terne.

Achat, loa ou lld, on a le choix

Et si on passait à l’électrique ? ou alors on saute le pas et on prend un véhicule au superéthanol ?

14 000€ une Ford Fiesta toute neuve et équipée comme il faut. Vous la voulez, je vous la fournis à ce prix-là.